Cinéma (d’animation) et Histoire (S2)


invasion_of_body_snatchers_1956_poster_032

Dès son “invention” à la fin du XIXe siècle, le cinématographe fut à la fois un reflet de son époque et un outil privilégié de compréhension des sociétés humaines pour les chercheurs et les chercheuses. Non content de mettre en scène des événements marquants de l’histoire mondiale à travers des genres spécifiques (peplums, films de guerre, westerns, biopics…), l’objet filmique a également exprimé son rapport au contexte politique, social et économique qui le vit naître par son recours à la fiction.

Qu’il s’agisse du cinéma expressioniste allemand des années 1920, du cinéma d’épouvante classique des années 1930, des dessins animés de propagande diffusés pendant la Seconde Guerre mondiale, des films de science fiction américains anticommunistes des années 1950, ou encore des films catastrophes du début du XXIe siècle, tous ont en effet illustré à leur manière les tensions et questionnements inhérents à leurs époques respectives.

Une part importante des exemples vus en classe est plus particulièrement dévolue au cinéma d’animation et à la façon dont les dessins animés ont été des témoins et agents à part entière de l’Histoire avec un grand « H ».

Ce cours magistral est intégralement dispensé en Anglais.