Présentation générale


Pierre Cras est historien de formation et docteur en civilisation américaine. Il a travaillé pendant sa thèse sur les notions d’archétypes, de caricatures et de stéréotypes noirs présents dans le cinéma d’animation américain du XXème siècle. L’un des points clés de ce travail fut de mettre en exergue — par le truchement des dialogues intermédiatiques notamment — la matérialisation visuelle et animée de ces schémas de représentation au prisme d’autres images et idéologies péjoratives également constitutives d’une seule et même grande “série culturelle” marquante de l’histoire américaine. L’écriture de ce travail de thèse a permis d’inscrire cette réflexion à la fois dans le cadre de l’histoire africaine-américaine et du cinéma aux Etats-Unis en tant que fait social.

Pierre Cras s’intéresse notamment aux interactions diverses qui existent entre histoire sociale et productions cinématographiques. L’ensemble de ses travaux se penche plus généralement sur le statut de témoin et agent historique des productions culturelles populaires, sur la généalogie des images fixes et animées et celle des paradigmes qu’elles diffusent.

Formé entre la France (Universités de Paris IV Sorbonne et de Paris III Sorbonne Nouvelle) et les États-Unis (University of Southern California), Pierre Cras inscrit ses travaux récents dans une approche résolument interdisciplinaire située au carrefour entre histoire culturelle, civilisation américaine et études cinématographiques. Dans le cadre de ses recherches, il s’intéresse également aux processus de transferts culturels et aux différentes formes de dialogues internationaux qui en découlent.

Pierre Cras intervient régulièrement lors de colloques internationaux et nationaux pour présenter à ses pairs le fruit de ses recherches. Il intervient également dans les médias généralistes et lors d’événements à destination du grand public.

Pour en savoir plus, CV disponible sur simple demande.