Appartenance ethnique, classe et genre: représentations de “l’Autre” et réécritures de l’Histoire dans la culture populaire américaine (XIXe-XXIe siècle)


la-et-hc-get-out-horror-peele-20161004-snap

Ce séminaire de Master dispensé en Anglais s’inscrit dans la continuité directe de celui du premier semestre également consacré à la culture populaire. Il est cette fois-ci plus particulièrement dédié aux manifestations à la fois visuelles et idéologiques de l’altérité dans la culture populaire américaine du XIXe au XXIe siècle.

Depuis les Minstrel Shows (Blackface) du début des années 1830 jusqu’au mouvement cinématographique révolutionnaire de la L.A. Rebellion des années 1960 et aux séries télévisées contemporaines qui redéfinissent les notions d’appartenance ethnique, de classe sociale et de genre, la culture populaire n’aura eu de cesse de réécrire et de rejouer l’histoire des femmes, des minorités et des relations entre différentes classes de populations aux États-Unis.